Laboratoire-Equipe

Equipe : É.C.R.I.T (Équipe : Cultures, Représentations, Identités, Territoires)

Spécialité de l'équipe : Littérature contemporaine (XX et XXIème siècles)
Création de l'équipe : 2017-06-17
Adresse : Bureau É.C.R.I.T, 1er étage, Bibliothèque Universitaire, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines - Section IV, Zahlé, Ksara – Liban.

Résumé

É.C.R.I.T (Équipe : Cultures, Représentations, Identités, Territoires) est une équipe de recherche fondée en juin 2017 au sein du département de Langue et de Littérature françaises à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines (FLSH) - section IV, et à laquelle sont associés les départements de Langues et de Littératures arabe et anglaise. Elle rassemble dix enseignants-chercheurs, et une quinzaine de doctorants et de masterants.
L’équipe se réunit régulièrement pour la présentation des travaux en cours et pour l’organisation de multiples activités : journées d’études, séminaires, conférences, ateliers, expositions, rencontres, projection de films, tables rondes, colloques… Et pour ne pas se limiter uniquement au cercle universitaire, l’équipe répond aux sollicitations des institutions culturelles et académiques afin de mieux s’impliquer dans la diffusion du savoir.

Les travaux de cette équipe sont consacrés essentiellement à l’étude des productions littéraires des XXème et XXIème siècles, avec ouverture sur les œuvres artistiques (image, cinéma, musique…) contemporaines. L’équipe s’interroge principalement sur les interactions, dans le temps et dans l’espace, entre l’homme et le territoire à travers les différentes représentations socio-culturelles.
Ces questions sur les rapports entre le social, l’humain et l’environnement allant du passé lointain aux réalités contemporaines impliqueront ipso facto toutes les sciences humaines dans les champs d’investigation. Ceci dit, et émanant d’une conjonction pluridisciplinaire au sein de la faculté, les projets de recherche dans les différentes activités de l’équipe incluront une participation, sinon obligatoire, du moins nécessaire, des différentes disciplines des sciences humaines : philosophie, psychologie, histoire, archéologie et géographie.

Objectifs

Dans un cadre temporel limité à deux années universitaires 2017-2018 et 2018-2019, l’équipe É.C.R.I.T prend pour objet d’étude principal « Le Territoire » et lance donc son premier chantier d’étude sur les représentations du territoire en littérature et en sciences humaines.

Étant la projection d’un groupe humain sur un espace donné, le territoire, dans sa construction, inclut des mythes, des conventions, des normes, des débats…
Dans leur entreprise scientifique, les études d’É.C.R.I.T se proposeront, non seulement de décrire le territoire en tant qu’espace géographique limité, approprié avec conscience, mais elles tenteront aussi de montrer comment littératures et arts, par structures discursives et représentations, déclinent les multiples nuances du territoire. On se demandera alors comment, à partir des interactions entre espaces humains et littératures et dans un aspect chrono-topique, un territoire matériel ou immatériel, réel ou fictif, serait représenté. Comment les teneurs spatiale et territoriale de la littérature permettraient-elle ainsi de cerner le caractère polymorphe de la dynamique des échanges entre le réel, l’imaginaire et la mémoire ?
Le territoire serait, à cet égard, sujet à de représentations multiples : il n’existerait pas en lui-même, indépendamment du regard qui est porté sur lui ou indissociablement de l’expérience historique d’une société. Faudrait-t-il, ainsi, circonscrire les enjeux territoriaux, symboliques et mythiques, ainsi que les dimensions identitaires, dans un cadre spatio-temporel où les savoirs et les cultures dialoguent, où la mémoire et l’identité s’articulent et s’affrontent… Comment alors la littérature permettrait-elle de percevoir le territoire dans son côté hétérogène, comme espace de vie, espace social ou espace hérité ? Comment la proximité entre la langue et les espaces géographiques permettrait-elle au texte de devenir un puissant vecteur de déterritorialisation ?

Trois axes seront, pour ainsi dire, envisagés :

Axe 1 : Territoire et images de soi
Axe 2 : Territoire et mémoire
Axe 3 : Le texte en tant que territoire

Activités

1- Rencontre littéraire : Katherine Pancol - 6 Nov 2018 : Débat sur le territoire et l’écriture de soi
2- Conférence interactive : Pr. Carla Calargé - 7 mars 2019 : « La littérature postcoloniale »
4- Séminaire : Bertrand Westphal - Mai 2019 : « La Mémoire des Lieux,
Géocritique des Pays du Levant »

Publications

Directeur du Laboratoire/équipe

Ghada Chreim
Littérature comparée
أستاذ
الفرع الرابع
Début du mandat : 2017-06-17

Membres

Ghada Chreim
Littérature comparée/contemporaine
أستاذ
الفرع الرابع

Rachel Ltaif
Littérature moderne/Mythes
أستاذ مساعد
الفرع الرابع

Maha Badr
Poésie/Stylistique
أستاذ مساعد
الفرع الرابع

Sr. Mariam Fransis
Linguistique textuelle/Stylistique
أستاذ
الفرع الرابع

Faten Murr
Narratologie/Sociocritique
أستاذ
الفرع الرابع

Lou´ay Zeitouny
Sémiologie/Narratologie/Poétique/Littérature arabe du XXIème siècle
أستاذ مساعد
الفرع الرابع

Christel Fahd
Psychanalyse/Féminisme
معيد
الفرع الرابع

Hamid Awwad
Littérature comparée
معيد
الفرع الرابع

Etudiants

Sandra Helou
Pascale Hajjar
Christelle Rabbat
Nour El-Kadry
Rabih Dabaja
Joanna Joumaa