Category Archives: Actualités

(29,30-mai-2019) Nouvelles archives numériques au Proche-Orient : le son, l’image, le film et le web

Nouvelles archives numériques au Proche-Orient : le son, l’image, le film et le web

Enjeux du partage des données de terrain au Liban, en Jordanie et en Syrie

Journées précédées d’un atelier pédagogique (28 mai) et accompagnées de projections de films documentaires

Ouvert au public sur inscription :
nanpo@sciencesconf.org

Traduction simultanée en langue arabe

 

29 mai 2019, Bibliothèque nationale du Liban

8h30 Accueil des participants

9h – Allocutions d’accueil :

  • Hassan Al Akra, Bibliothèque nationale du Liban
  • Véronique Aulagnon, Institut Français du Liban
  • Michel Mouton, Institut français du Proche-Orient
  • Sophie Bouffier, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme

9h30 – Conférence introductive : Carla Eddé, historienne, vice-recteur pour les relations internationales à l’Université Saint-Joseph – Archives, mémoire, histoire (titre provisoire)

10h – Table-ronde 1 : Partage des données numériques au Proche-Orient : quels acteurs, quels médias, quels enjeux ?

Modérateurs : Najla Nakhlé-Cerruti (Ifpo) et Lokman Slim (UMAM documentation & research)

Françoise Hours (BnF), Jean-Philippe Dumas (Archives du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères), Elie Elias (Université Saint-Esprit de Kaslik), Kamal Kassar (Fondation Amar), Marina Mattar et Levon Nordiguian (Photothèque de l’Université Saint Joseph),Mireille Maurice (Ina Méditerranée).

12h – Le projet Open Jerusalem : vers un croisement
des archives et une collaboration des chercheurs
, Abdul-Hameed Al-Kayyali (Ifpo, Amman)

12h30-14h – déjeuner libre

14h-14h30 : Partager les données de la
recherche : l’expérience de la TGIR Huma-Num dans le contexte européen
, Stéphane Pouyllau (directeur technique de la TGIR Huma-Num), Adeline Joffres (responsable de la coopération internationale de la TGIR Huma-Num)

15h : Table-ronde 2 : Les activistes des archives

Modératrice : Emma Aubin-Boltanski (CNRS, Ifpo)

Sana Yazigi (Creative Memory), Archiver la mémoire créative de la Révolution syrienne produites en Syrie et en diaspora https://creativememory.org

Cécile Boex (EHESS, Césor), Archiver les vidéos vernaculaires de la révolte et du conflit en Syrie : enjeux éthiques et politiques

Zara Fournier (doctorante en géographie à l’université de Tours, CITERES 7324, associée à l’Ifpo), Désirs d’ailleurs et d’avant : les militants de la mémoire et le Web au Sud du Liban

Mohammad Haj Hassan (Dawlati), Archiving the Oral History of the Syrian Conflict : http://dawlaty.org

 

19h – Projection au Cinéma le Montaigne (Espace des Lettres, rue de Damas), introduction de Monika Borgmann : Tadmor, film réalisé par Monika Borgmann et Lokman Slim, 2017

30 mai 2019, Beit Beirut Museum & Urban Cultural Center

9h – Accueil, café

9h30 – Conférence introductive : Pauline Koetschet (MMSH – Centre Paul Albert-Février, UMR 7297), Bibliothèques, collections et archives. Matérialité de la recherche

10h – Table-ronde 3 : Parole vive, parole en interaction

Organisatrices : Loubna Dimachki (Université libanaise) et Véronique Traverso (CNRS-Ifpo)

Modérateur: Ziad Mikati (Université libanaise)

Loubna Dimachki et Rim Ayoub (Université Libanaise), Les corpus d’interaction au Centre des Sciences du Langage et de la Communication

Catherine Pinon (Ifpo), Transcription de corpus d’arabe parlé en interaction : la convention ARAPI

Gloria el-Hajj (Université Lumière Lyon 2), Corpus actuel de français parlé au Liban : constitution, terrain et réflexion scientifique

Bassam Baraké (Université Libanaise), Le parler blanc au Liban – Analyse des documents télévisés

Joseph Dichy (Université Lumière Lyon 2), Corpus sur Twitter en Arabizi et traduction

Véronique Traverso (Ifpo), Corpus sensibles, aspects éthiques et juridiques

12h – 12h30 – Conférence : Christine Jungen (CNRS,
LESC), Les archives et leurs formes : petites histoires de traduction

Déjeuner

14h – Table-ronde 4 : Entre mémoire et histoire, les enjeux de l’histoire orale

Modératrices : Liliane Kfoury (Université Saint-Joseph) et Florence Descamps (École pratique des hautes études – Paris sciences et lettres – EPHE PSL)

Florence Descamps (EPHE PSL), Histoire de la mémoire, histoire des mémoires. Les vertus heuristiques du concept « régime de mémorialité ».

Karima Dirèche (CR CNRS, UMR TELEMMe), Mémoires de la guerre et de l’indépendance. Ce qu’en disent les slogans de la contestation algérienne

Sophie Gebeil (MCF – AMU, UMR TELEMMe), Historiciser les dispositifs de médiation mémorielle en ligne : entre archives du Web et enquête orale

Houda Kassatly (ethnologue, photographe, Université Saint-Joseph), Les photographes de studio des années 50 : mémoire d’un métier et hommage
posthume

Liliane Kfoury (historienne, Université Saint-Joseph), L’apport de l’oralité à l’histoire libanaise contemporaine

Falestin Naïli (Ifpo – Amman), L’histoire orale en Jordanie : potentiels et obstacles

Conclusions, synthèse et perspectives

Kamel Doraï, Directeur du département des études contemporaines de l’Ifpo (CNRS, Ifpo)

19h – Projection au Cinéma le Montaigne (Espace des Lettres, rue de Damas), introduction d’Emma Aubin-Boltanski et Rania Stephan
: Catherine ou le corps de la passion, film réalisé par Emma Aubin-Boltanski, 2012

 

28 mai : atelier pédagogique sur les bonnes pratiques pour les usages et le partage des archives numériques

Cet atelier, animé par Fabrice Barth (chargé de mission sur le numérique pédagogique, Espé – Aix-en-Provence) est organisé avec la collaborationdu
service de coopération éducative auprès de l’Ambassade de France au Liban. Il s’adresse aux enseignants du secondaire au Liban du réseau
AEFE (réseau de l’enseignement français au Liban). A partir d’archives numériques en langue française sur le domaine libanais (archives orales de terrain, archives de l’Institut national de l’audiovisuel, films) utilisables en classe, l’objectif est de favoriser les bonnes pratiques pour leur utilisation dans le cadre de l’enseignement ou plus largement de publications ou de réusages.

Projections et écoutes d’archives au cours de l’atelier :

  • Archives sonores de la recherche (Phonothèque de la MMSH)
  • Archives de l’Institut national de l’audiovisuel – Ina Méditerranée
  • Archives musicales, collection AMAR
  • Films numérisés de Studio Baalbeck, collection UMAM documentation &
    Research – La contemporaine

19h – Projection au Cinéma le Montaigne (Espace des Lettres, rue de Damas), Inner Mapping de Stéphanie Latte-Abdhallah et Emad Ahmad (2017)

(27-mai-2019) Qui parle français à qui et quand ? que dire des usages au Liban en 2019

Qui parle français à qui et quand ?

que dire des usages au Liban en 2019


Journée d’étude organisée par l’Université Libanaise (CSLC) et l’Institut
Français du Proche-Orient (Ifpo)

27 mai 2019, 9h45-16 heures


Beyrouth (Rectorat de l’Université Libanaise)


Présentation de la journée

On aura reconnu le célèbre titre du sociolinguiste Fishman (Who Speaks What Language to Whom and When?) dans l’intitulé choisi pour cette journée, qui s’articule au séminaire LanĠ(u)āGeS : les langues à Beyrouth, organisé depuis 2017 par l’Université Libanaise et l’Ifpo.

La journée prend place dans le cadre du projet “Les français parlés au Liban. Étude préliminaire : le cas de Beyrouth “, financé par l’AUF, et mené conjointement par l’Université Libanaise (Centre des Sciences du Langage et de la Communication), le laboratoire ICAR (Interactions, Corpus, Apprentissages, Représentations, Lyon), l’Ifpo (Institut français du Proche-Orient) et l’USJ (le CEMAM – Centre d’Etudes pour le Monde Arabe Moderne).

Les usages du français au Liban sont une réalité qu’il est difficile de nier, mais aussi difficile d’évaluer. Ainsi quand certains annoncent que “au Liban, le français résiste face à l’anglais” (France 24, 23/03/2017), d’autres parlent de déclin “Salon du livre de Beyrouth : lutter contre le déclin du français au Liban” (RTBF, 02/11/2011).

La journée “Qui parle français à qui et quand ? : que dire des usages du français au Liban en 2019” n’entend pas retracer l’histoire et les enjeux idéologiques de la présence du français au Liban (comme le fait par exemple Makki 2007). Elle s’attache plutôt à présenter des études de terrains et l’examen de situations et de pratiques où s’observent au jour le jour, dans la vie professionnelle ou dans la vie privée, des usages du français, seul ou en alternance avec d’autres langues.

En fait, nous voudrions parler des français au Liban plutôt que du français au Liban ou encore du français du Liban, dans une conception ouverte et non normative, qui permette de brosser un tableau nuancé et adapté à la variété et à la richesse des pratiques langagières libanaises.

La journée cherche à dresser un panorama des recherches qui se mènent sur cette question. Elle s’ouvre également sur les représentations, que ce soit les représentations ordinaires que les locuteurs ont des usages ou les représentations élaborées des fictions. Enfin, par son ancrage dans la description des pratiques, elle met l’accent sur l’importance de la documentation des usages (corpus, documents écrits ou sonores, archives).


Programme

9h45-10h

Introduction de la journée

13h30-14h10

Wafa BERRY (Présidente
du Centre de recherche et d’Etudes en Sciences Humaines, CRESH)

Français et Francophonie au
sud du Liban, Casa Bint
Jbeil

10h-10h40

Rachida DUMAS (Attachée de
Coopération éducative, directrice du département langue française de
l’Institut Français du Liban)

Panorama actuel des
enseignements de et en français dans le cadre scolaire au Liban

14h15-14h45

Gloria El-Hajj (Université Lyon
2)

Les français parlés au
Liban: Variétés et phénomènes

10h45-11h15

Sonia Messai-Farkh (Université
Libanaise, Université d’Artois)

Faut-il parler français pour
enseigner les mathématiques en français dans les écoles libanaises ?

14h50-15h20

Véronique Ginouvès
(IFPO/université d’Aix en Provence)

Ces voix qui nous viennent
du passé” : réutiliser les archives sonores en langue française
enregistrées au Liban par des chercheurs en sciences humaines et
sociales

11h20-11h50

Oula Wehbe (Université
Libanaise)


La multimodalité au
service de l’enseignement du français au Liban, atouts et limites

15h25-16h00

Ali Kazwini-Housseini (Doyen de
la faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Islamique du
Liban)

Qu’en est-il des norme(s),
usages et représentations de(s) français du/au Liban ? Synthèse de la
journée

11h55-12h25

Ziad Mikati (Université Libanaise), sur un outil d’enseignement et d’évaluation du français

La conception d’un outil d’évaluation des compétences linguistiques axé sur l’approche micro-systémique

Pause de midi

 

(15-avril-2019) أمسية بحثية

ينظم مركز الأبحاث في كلية الآداب والعلوم الإنسانية أمسية بحثية نهار الاثنين الواقع فيه 15/4/2019 الساعة 5 مساء بالادارة المركزية وذلك لعرض موجز النشاطات البحثية للأساتذة في فروع ومراكز كلية الآداب

 

(08-Avril-2019) برنامج ندوات البحثيات – الفرع الخامس

برنامج ندوات البحثيات

ضمن نشاطات مركز الأبحاث في كلية الآداب والعلوم الإنسانية- الفرع الخامس

يدعوكم مركز الأبحاث في كلية الآداب والعلوم الإنسانية إلى حضور ندوة بحثية في الفرع الخامس للعام 2018- 2019 وذلك نهار الإثنين 8 نيسان 2019 عند الساعة العاشرة. تتضمن الندوة تعريف عدداً من الأساتذة بأبحاثهم.


الأستاذ


عنوان البحث


الإختصاص


د. هبة قصير

Les caractéristiques et les significations des
éléments animaliers dans les Bas- reliefs néo-assyriens (883- 627
av.J.C)

الفنون والآثار


د. أنور موسى

علم النفس الأدبي

اللغة العربية وآدابها


د. محمد عواد

A Semantic Study on the Perception of EFL Learners of Conceptual versus
Associative Meaning

اللغة الانكليزية
وآدابها


د. أحمد نصر الله

المعوَّق عقليًّا ودور التربية المختصّة في
العناية به

علم نفس


د. رشا غصن

De la conceptualisation de la compétence à sa
modélisation didactique : vers une approche par compétences pour
l’enseignement du français au Liban

اللغة الفرنسية وآدابها


د. يوسف حجازي

التطور العمراني العشوائي في لبنان نموذج
بلدة معركة

الجغرافيا


د. حسن رضا

الأسطورة بوصفِها

حدَقَةً دائمة في جسد
الإنبعاث في جسد الواقع- دراسة في كتاب كوجيكي المقدس عند شينتو
اليابان

الفلسفة


د. عماد غملوش

الانتشارالفينيقيين والمتوسط

تاريخ